[ BOREAL ] Une campagne météorologique sous les tropiques pour le drone BOREAL !

screenshot_2021-02-18_communique_de_presse_-_communique_de_presse_boreal_projet_eurec4a_002_pdf.png
 
Communiqué de presse du 16.02.2021 - BOREAL, Membre du Pôle Aerospace Valley

 

Près de 8h de vol sur une journée : voici une des performances réalisées par le drone BOREAL durant cette campagne météorologique menée depuis l’Île de la Barbade (Caraïbes) en début d’année 2020. Le projet EUREC4A (Elucidating the role of clouds-circulation coupling in climate), codirigé par le Max Planck Institute for Biophysical Chemistry de Hambourg (Allemagne) et le Laboratoire de Météorologie Dynamique (LMD) de Paris, a impliqué plus d’une centaine de scientifiques européens et américains autour de la compréhension des enjeux climatiques actuels.

 

  • Une campagne aux moyens sans précédent

La compréhension des effets du changement climatique sur la zone tropicale, et plus particulièrement au niveau des nuages d’alizés est un enjeu majeur. En effet, détecter des changements de propriétés (même infimes) autour de ces phénomènes est primordial, car ils illustrent les déséquilibres dans les échanges de chaleur qui régissent le climat.  
Cette campagne météorologique est l’une des plus importantes de ces dix dernières années, mobilisant plus d’une dizaine de laboratoires internationaux spécialisés dans l’étude du climat parmi lesquels figurent le Max Planck Institute de Hambourg, le LMD de Paris et le Centre de Recherches Météorologiques (CNRM) de Météo France. Du 20 janvier au 20 février 2020, ce ne sont pas moins de 5 navires océanographiques, de nombreux flotteurs instrumentés, des moyens d’observation terrestres (aérosols, lâchers de ballons), 4 avions de recherches météorologiques, et, grande nouveauté, des drones dont le BOREAL de Météo-France, qui ont été déployés depuis les côtes de l’Île de la Barbade.

 

Lire le communiqué de presse : Cliquer ici