Appel à projets transformation numérique 2018 destiné aux PME d’Occitanie et Nouvelle Aquitaine

Retour candidature : avant le 19 novembre 2018
09 Octobre 2018

Cet appel à projets "Transformation numérique 2018"  que nous engageons aujourd’hui avec le soutien financier des DIRECCTE Occitanie et Nouvelle Aquitaine vise à accompagner les PME des filières Aéronautique, Spatiale, Systèmes Embarqués et Drones désirant s’investir dans un projet ambitieux de transformation numérique, sur la base d’une démarche structurée visant à mesurer l’opportunité d’accueillir des technologies digitales au cours des prochaines années.

Contexte filière de l’appel à projet transformation numérique 

Au sein de ces filières industrielles du périmètre d’intervention du pôle, de nombreuses PME sont aujourd’hui confrontées au challenge de réussir à se maintenir sur leur marché historique tout  en se démarquant par une performance accrue de leur organisation, et par la création de nouveaux services complémentaires à leurs offres commerciales historiques.

En cohérence avec ces enjeux filière, le pôle souhaite accompagner les projets de transformation numérique incluant, au-delà de leur dimension technique, des composantes organisationnelle et humaine.

 

1 - ENTREPRISES ELIGIBLES

Cet appel à projets s’adresse :

  • aux PME au sens de la définition européenne
  • à caractère industriel ou de service à l’industrie (et à ce titre les bureaux d’ingénierie sont éligibles)
  • dont l’activité au sein des filières aéronautique, spatiale, systèmes embarqué et drones est significative
  • localisées sur les régions Occitanie et Nouvelle Aquitaine, périmètre géographique d’intervention du pôle Aerospace Valley

 

2 -  NATURE DES PROJETS SOUTENUS

Les projets éligibles viseront à établir un plan de numérisation le plus exhaustif possible, c’est à dire permettant d’envisager la digitalisation du maximum de fonctions (production, ingénierie, nouvelle offre de services, chaine logistique et de l’ordonnancement, relations clients/fournisseur,... ) et d’utiliser les technologies numériques les plus diverses, sur la base de critères principalement technico-économiques.

Le plan de numérisation qui constituera le livrable majeur du projet permettra de hiérarchiser et planifier pour les prochaines années les initiatives de digitalisation de l’entreprise.

Le projet de numérisation pourra comporter également, à la suite de cette démarche d’analyse d’opportunité, la rédaction d’un cahier des charges pour les premières initiatives de numérisation, ainsi que la sélection des solutions techniques.

La démarche de numérisation consistera ainsi en une étude d’opportunité d’introduction de technologies numériques, basée sur une démarche comportant les étapes suivantes suggérées :

  • Une définition des enjeux stratégiques du projet, visant notamment l’amélioration de la compétitivité de l’entreprise
  • Une analyse de l’existant en termes d’organisation numérique de l’entreprise, d’environnement amont-aval avec clients, fournisseurs, partenaires,…, de flux physiques et numériques, et de  compétences des personnels sur ce volet numérique
  • Une identification des solutions numériques envisageables, de la future organisation du travail à mettre en place, des formations nécessaires, ainsi que l’élaboration de scénarii
  • Une phase d’opportunité : Faisabilité technique, chiffrage des scénarii, étude d’un retour sur investissement
  • la planification globale de la numérisation, définissant les priorités d’introduction de solutions technologiques, en termes de création de nouveaux services à mettre en place, et en matière d’organisation et de Ressources Humaines
  • la définition d’un calendrier prévisionnel de mise en œuvre, budgété

L’ensemble de cette démarche sera formalisée au sein d’un plan de numérisation qui pourra constituer un document de référence, actualisable au cours des années suivantes en fonction de l’évolution de l’entreprise et de son environnement.

Au-delà de l’analyse d’opportunité, une phase de planification détaillée pourra être soutenue pour les fonctions/services destinés à être numérisé en priorité, à savoir :

  • Le cahier des charges de consultation à diffuser auprès des offreurs de services numériques
  • L’aide à la sélection de ces solutions

Sauf argumentation, le projet ne devra pas dépasser 6 mois

La phase d’implémentation proprement dite sera susceptible d’être éligible à d’autres types d’accompagnement public que nous pourrons vous aider à identifier.

Le projet pourra être mis en œuvre exclusivement sur la base des compétences internes de l’entreprise, ou en recourant à des prestataires extérieurs possédant les aptitudes pour guider l’entreprise dans l’élaboration de la démarche de numérisation.

Cet appel à projets constitue une opération pilote qui aura également pour objectif d’obtenir un retour d’expérience des projets menés au sein des entreprises lauréates, en particulier auprès des  adhérents du pôle Aerospace Valley, et à ce titre seront organisés :

  • Une réunion d’échanges d’expériences en cours de projet entre les entreprises lauréates
  • Un retour d’expérience dans le cadre d’une action de communication à définir

La confidentialité des informations concernant les projets sera respectée lors de ces actions de communication qui aborderont pour l’essentiel les aspects d’approche méthodologique. 

 

3 - LES DEPENSES ELIGIBLES

Les dépenses éligibles à cet accompagnement seront :

  • les dépenses internes (chef de projet, équipe projet) associées à ce projet 
  • les dépenses externes destinées à aider l’entreprise dans la définition de son plan de numérisation.

Le budget des coûts éligibles dans le cadre du projet ne pourra pas dépasser 80 000 € par projet accompagné, et l’aide financière accordée ne pourra excéder 50% des coûts de l’assiette éligible.

 

4 – CRITERES DE SELECTION DES PROJETS

Le comité de sélection se basera sur les critères suivants pour sélectionner les projets présentés :

  • l’importance stratégique de la démarche pour l’entreprise
  • la recherche d’exhaustivité du périmètre d’intervention du projet en termes de fonctions/services (optionnel) à numériser
  • la qualité de la démarche de numérisation, notamment l’utilisation de critères économiques et l’intégration des problématiques d’organisation de ressources humaines
  • La pertinence de l’organisation en mode projet, associant ressources internes et éventuellement externes

Le niveau de maturité numérique ne constitue pas un critère de sélection, et l’objectif recherché est le degré d’évolution de compétitivité pour l’entreprise candidate, qui se mesurera en termes de changement technique et d’organisation du travail que le projet intègre, tel que défini par la  législation des aides, à savoir :

« la mise en oeuvre d’une nouvelle méthode organisationnelle dans les pratiques commerciales, l’organisation du lieu de travail ou les relations extérieures de l’entreprise, ce qui exclut les changements s’appuyant sur des méthodes organisationnelles déjà en usage dans l’entreprise, les changements dans la stratégie de gestion, les fusions et les acquisitions, la cessation de l’utilisation d’un procédé, le simple remplacement ou l’extension de l’équipement, les changements découlant uniquement de variations du prix des facteurs, la production personnalisée, l’adaptation aux marchés locaux, les modifications régulières ou saisonnières et autres changements cycliques, ainsi que le commerce de produits nouveaux ou sensiblement améliorés »

 

5_ – CONTENU DES DOSSIERS DE CANDIDATURE

Sur la base du dossier de candidature joint en annexe,  chaque candidat présentera sa problématique, ses enjeux et son projet (4 pages maximum, hors documents administratifs exigés, hors annexes éventuelles).

Le dossier doit ainsi comprendre notamment les éléments suivants :  

  • les enjeux stratégiques rencontrés et les pistes présagées pour y faire face
  • des précisions concernant les fonctions/services envisagés d’être étudiées
  • l’organisation interne pour mener à bien la phase de définition du projet
  • l’éventuelle prestation détaillée et chiffrée de la part d’un prestataire extérieur
  • une estimation budgétaire des coûts du projet
  • un calendrier précisant les phases du projet
  • le RIB, la dernière liasse fiscale et un extrait K bis

 

6 – MODALITES DE SELECTION

La sélection des entreprises sera effectuée par un comité technique et la validation par le comité de pilotage de l’appel à projets 2018

Le comité technique procédera d’abord à une évaluation des dossiers qui permettra de retenir les projets présélectionnés

Les entreprises dont les projets auront été retenus seront ensuite invitées à le présenter oralement et répondre aux questions du comité technique.

A l’issue de cet entretien, les sociétés seront sélectionnées par le comité de pilotage 

 

7 – CALENDRIER DE LA SELECTION

  1. les candidatures doivent être transmises au pôle Aerospace Valley (pineau@aerospace-valley.com) avant le 19 Novembre 2018, en spécifiant dans l’objet du mail « candidature appel à projets  transformation numérique 2018 »
  2. L’exploitation des retours, la pré-sélection et les auditions des candidats se tiendront entre le 19 Novembre et le 13 Décembre
  3. Le courrier de notification de la sélection finale sera envoyé le 20 Décembre 2018