ANITI confie au Pôle Aerospace Valley l’animation du Club des Partenaires Industriels

17 Décembre 2019
anitibanner.png

ANITI (Artificial and Natural Intelligence Toulouse Institute), est l’institut interdisciplinaire d’intelligence artificielle de Toulouse, porté par l’Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées (UFTMP).

ANITI fait partie, avec Grenoble, Nice et Paris, des quatre instituts interdisciplinaires d’intelligence artificielle (3IA) qui sont mis en place pour une durée de 4 ans renouvelable dans le cadre du Programme Investissements d’avenir du plan Villani. Ces instituts travailleront en réseau avec pour objectif de faire de la France un des leaders mondiaux en intelligence artificielle.

Dans ce cadre, le Pôle Aerospace Valley s’est vu confier la création et l’animation du Club des Partenaires industriels dont l’objectif est de favoriser le développement des synergies entre les établissements de recherche et les industriels ainsi que de proposer un partage de connaissances et d’informations.

Le Club permettra également de porter à la connaissance des industriels les offres (formation, services, …) proposées par ANITI.

 

Le Pôle Aerospace Valley est fier et heureux de continuer sa collaboration avec l’UFTMP et ANITI.

 

À propos d'ANITI :

 

ANITI, Artificial and Natural Intelligence Toulouse Institute est l’institut interdisciplinaire d’intelligence artificielle de Toulouse.

L’activité d’ANITI repose sur 3 piliers : recherche scientifique, formation et développement économique. 

Sa spécificité est de développer une nouvelle génération d’intelligence artificielle dite hybride, associant de façon intégrée des techniques d’apprentissage automatique à partir de données et des modèles permettant d’exprimer des contraintes et d’effectuer des raisonnements logiques.
Rassemblant environ 200 chercheur.e.s issu.e.s des universités, écoles d’ingénieurs et organismes de recherche scientifique et technologique de Toulouse et sa région, et d’une trentaine de partenaires industriels, ANITI a été labellisé par l’État dans le cadre de la stratégie nationale pour l'intelligence artificielle pour des applications privilégiées, dans les domaines de la mobilité intelligente et de l’industrie du futur.