La stratégie

Aerospace Valley a élaboré une feuille de route stratégique qui explicite pour chacun de ses grands objectifs marché, les axes recherche et développement qui permettront d’atteindre les besoins des clients de l’aéronautique, de l’espace et des systèmes embarqués. Ces objectifs ambitieux se déclinent aussi grâce au développement de l’écosystème du Pôle qui recouvre tous les industriels, PME et grands groupes, mais aussi les acteurs de la recherche et de la formation, ainsi que tous les professionnels au service du développement économique régional.

La prise en compte des objectifs de développement durable, de la conception au démantèlement en fin de vie, est un des axes majeurs de l’innovation du Pôle.

Aéronautique

Pour ses industriels, le Pôle a pour objectif de maintenir les positions des Grands Groupes, Entreprises de Taille Intermédiaire, PME-PMI sur les marchés actuels, en conservant une avance technologique, et de leur permettre d’accéder à de nouveaux marchés, engendrés par les ruptures technologiques et les innovations, grâce à la participation à des projets de coopération, en particulier dans les domaines : aéronefs, porteurs, équipements et motorisation (avions civils et militaires, hélicoptères), énergie, systèmes autonomes aéronautiques.
De plus, dans le contexte de plus en plus concurrentiel de l’aéronautique civile, de nouveaux constructeurs émergent dans le segment des avions d’affaires et des avions régionaux. Ces nouveaux constructeurs représentent un risque, mais aussi l’opportunité d’entrer sur de nouveaux marchés, en particulier pour les équipementiers.

 

Espace

Dans les domaines des systèmes de lancement, des satellites et des missions spatiales, la stratégie du Pôle est liée à celle définie par le CNES ou l’ESA. Aerospace Valley se positionne sur les nouveaux programmes avec deux priorités :

  • les applications spatiales,
  • la propulsion

Le Pôle met à profit son réseau de Grands Groupes, de PME-ETI et de centres de recherche, pour bâtir des programmes ambitieux en lien avec les autres pôles français ou clusters européens, afin de faire émerger de nouvelles opportunités.

 

Systèmes Embarqués

Dans le domaine des systèmes embarqués, le Pôle développe en priorité les thématiques suivantes :

  • la sûreté de fonctionnement et la fiabilité des systèmes embarqués à tous les niveaux (software/hardware),
  • les performances, la modularité et la qualité de développement des parties mécaniques, électro-informatiques et énergétiques,
  • le diagnostic et le pronostic de systèmes,
  • les nouveaux modes d’interaction homme-système et de communication inter systèmes,
  • la conception de composants plus puissants, moins coûteux et plus petits, en liaison avec le grand programme NanoInnov.

Les systèmes embarqués représentent également de nombreuses opportunités de diversification, notamment dans les domaines de la santé, de l’énergie et la domotique.

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et Compétences (GPEC)

Aerospace Valley a pour objectif de devenir un pôle de formation et de recherche de référence mondiale.

Le programme de GPEC a pour ambition :

  • d’améliorer l’offre de formation initiale et continue pour une meilleure gestion des compétences et des métiers,
  • d’anticiper les besoins quantitatifs et qualitatifs des industriels dans le contexte international actuel et futur,
  • de faire rayonner Aerospace Valley et ses formations pour attirer les meilleurs talents,
  • de promouvoir la culture scientifique et technique auprès des jeunes et de susciter les vocations,
  • de valoriser l’offre formation et « l’employabilité » du territoire d’Aerospace Valley,
  • de faire connaître les métiers et les besoins en ressources humaines des acteurs de l’aéronautique, de l’espace et des systèmes embarqués.

 

Le développement à l’international

La stratégie à l’international cible 11 pays, parmi lesquels en priorité l’Allemagne, le Royaume-Uni, les Etats-Unis, le Canada (dont le Québec), le Brésil et la Chine.

Elle s’articule autour de quatre axes principaux :

  • Renforcer les relations avec les pôles français à vocation internationale et les clusters étrangers,
  • Privilégier les PME dans leur action à l’international,
  • Développer le positionnement international Formation et Recherche du Pôle et de ses membres,
  • Contribuer au rayonnement et à l’attractivité du territoire d’Aerospace Valley par une politique de communication soutenue.

 

Les actions en faveur des PME et ETI

Afin de permettre aux PME et ETI de contribuer à ses projets d’envergure, en tant que concepteurs et développeurs de solutions nouvelles, le Pôle a mis en œuvre un plan d’actions décliné en quatre axes majeurs :

  • Participer au travail de construction du nouveau paysage aérospatial,
  • Accompagner l’émergence de projets de R&D portés par ou impliquant des PME et faciliter l’accès des PME aux projets des Grands Groupes, ainsi qu’aux appels d’offres locaux, nationaux, européens et aux marchés publics,
  • Développer la compétitivité des membres en favorisant les liens entre « grands » et « petits » autour de grands projets industriels,
  • Mettre l’expertise filières à la disposition des membres.

 

La veille et l’intelligence économique

Leader en aéronautique, espace et systèmes embarqués, Aerospace Valley n’en est pas moins confronté au caractère cyclique de son activité, à la concurrence mondiale ainsi qu’aux contextes monétaires et géopolitiques mondiaux. Aussi, le Pôle doit-il se prémunir face à des évolutions technologiques préjudiciables à son équilibre.